bilan_travailleur_rangLes personnes présentes au dévoilement du bilan du comité Service travailleur de rang ont pu profiter d’une visite des installations de la Vallée de la Framboise, lieu où se tenait l’activité.

Amqui, 18 novembre 2014 – Le comité en charge du Service de travailleur de rang a présenté à ses partenaires régionaux, le 13 novembre dernier dans les locaux de la Vallée de la Framboise, son bilan d’opération des 18 premiers mois. Le comité a démontré la pertinence de ce service dans la Vallée, confirmant le bien-fondé de ce besoin exprimé de la part du milieu agricole matapédien. Le comité rappelle que dans l’espace d’une année et demie, la travailleur de rang, Mme Jackie Castonguay, a su créer des liens de confiance avec les productrices et producteurs agricoles en leur permettant d’être davantage sensibilisés à l’importance de prendre soin de leur santé mentale, notamment.

Le Comité, constitué de différents partenaires dont le Centre de Santé et des Services Sociaux de la Matapédia, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, l’Union des producteurs agricoles de la Matapédia, le Centre local de développement et un représentant des producteurs agricoles de La Matapédia, soutient que plus de 300 interventions ont été effectuées auprès de plus de 80 personnes. Parmi les principales problématiques recensées, notons la détresse psychologique, la détresse conjugale ainsi que les problématiques financières. « Au cours de mes rencontres, j’ai ressenti un grand besoin d’écoute et de support. Le fait que je sois considérée comme une personne neutre, n’ayant aucun lien avec l’entreprise leur permet d’évacuer certaines émotions sans avoir peur d’être jugé » souligne Mme Castonguay.

Quant à l’avenir du service, le coordonnateur du développement rural au CLD de La Matapédia et membre du comité de travail du Service, M. Stéphane Pineault, insiste : « Le budget actuel permet de croire qu’il serait possible d’échelonner le projet sur une période de 4 ans au lieu de 3, ce qui permettrait de solidifier davantage et d’optimiser le service de travailleur de rang dans la Vallée de La Matapédia. Il est donc légitime de mentionner que pour assurer la pérennité du service, nous aurons besoin du support et de la collaboration des partenaires du milieu. Nous croyons que ce projet peut se poursuivre si nous travaillons en équipe dans une optique de concertation. »

Rappelons que la mission du travailleur de rang est d’écouter et d’accompagner les agricultrices et les agriculteurs à mieux définir leurs besoins afin qu’ils puissent trouver leurs propres solutions. En plus d’intervenir directement auprès des agricultrices et agriculteurs, la travailleur de rang à le mandat de faire reconnaître les bons coups du monde agricole auprès de la population et de contribuer à l’émergence de projets rassembleurs pour le milieu agricole, de concert avec les intervenants du milieu.

Les personnes désireuses d’obtenir davantage de renseignements peuvent communiquer directement auprès de Mme Jackie Castonguay, au 418 631-5964, ou consulter la page Facebook au https://www.facebook.com/travailleurderang.